Pour toutes ouvertures de franchises contactez nous par mail à l'adresse body.gear@wanadoo.fr

Body Gear Center

Un club à l’américaine Body Gear Center traduit une forme de retour aux sources des salles de sport. Un club à l’américaine, comprenez de musculation traditionnelle, né l’an dernier à la demande express du public. Un club à part (communication, tarification…).

Body Gear. Les aficionados du sport et surtout de la diététique sportive connaissent. Au moins de nom. Jusqu’à présent, il n’était pas associé spontanément à une salle de sport, mais bien aux poudres : acides aminés, protéines, brûleurs de graisses et autres vitamines. La marque de produits de diététique du sportif est également associée à la musculation et au body-building. >

J’ai répondu à une demande

Pas de surprise, le centre (ou le center, puisqu’on parle d’une salle à l’américaine) correspond bien au produit. Une salle de muscu pur jus, avec des athlètes surdimensionnés qui viennent selon l’époque et les compétitions, gonfler ou sécher à l’ancienne. En levant de la fonte. Les vidéos qui garnissent le site du club ne laissent aucun doute sur l’orientation de ce tout récent club, comme le rappelle Gérald Maestroni, son propriétaire :

“J’ai ouvert Body Gear Center au mois de novembre 2009. C’est très récent et ce n’est pas franchement mon idée de départ. Il s’agit plutôt d’une demande de nos clients. Ceux qui fréquentent les boutiques de nutrition et de diététique. Ils ne trouvaient plus de salle qui leur convenait. Eux souhaitent faire de la musculation traditionnelle et la proposition du moment est vraiment axée sur le fitness. Tous les clubs proposent des cours, du cardio, etc. et l’espace consacré au parc machines de musculation se réduit partout. J’ai donc répondu à une demande…” >

20 ans de nutrition sportive

Gérald Maestroni aurait ainsi simplement suivi une tendance, celle d’un certain retour aux salles à l’ancienne. Les salles où le corps se travaille, se body-build (pour certains) ou se galbe (pour d’autres) en forçant, en levant des poids. Une tendance et une clientèle que le propriétaire des lieux connait bien, puisqu’il travaille dans la diététique nutrition sportive depuis 20 ans. Il est d’ailleurs le créateur de la franchise Body Gear (7 magasins en France), dont les deux magasins de Paris et Domont lui appartiennent. Gérald Maestroni reste un patron proche du terrain, puisqu’il est également un fervant pratiquant de sadiscipline :

“Je pratique la musculation depuis longtemps. Concernant la nutrition, j’ai d’abord vendu dans les salles, puis j’ai ouvert une boutique en 1992. Et depuis cette date je constate un intérêt toujours grandissant pour la nutrition sportive.” >

Une place à prendre

La preuve avec cette demande spécifique du public d’ouvrir un club essentiellement axé sur la musculation. Après une rapide étude de maché, persuadé du bien fondé de l’initiative, Gérald Maestroni s’est donc lancé dans cette nouvelle aventure. La ville de Domont compte 18.000 habitants et trois clubs indépendants en plus de Body Gear Center : Planète Forme ; Energie Forme et le Lounge Bus. Gérald Maestroni est rapidement arrivé à la conclusion qu’il y avait une place à prendre :

“Il y a une clientèle pour tout le monde. Ma salle plait à tous ceux qui trouvent les clubs actuels trop aseptisés ou trop fitness. Et même si je récupère quelques “nanas” qui viennent des clubs alentour et qui voulaient sur muscler. Je me suis surtout fait ma clientèle.”

Pour autant, Body Gear Center n’est pas une salle 100% musculation. La proportion est autour de 70-30, avec un parc machines d’une centaine d’éléments. 70% d’entre elles étant consacrées à la musculation, avec un matériel venu des Etats-Unis (Pro Elite), que les “musclés” apprécient. Les 30% restant sont des machines Life Fitness dévolues au cardio-fitness. Une proportion que l’on retrouve, sans surprise, dans la fréquentation. 70% d’hommes pour 30% de femmes. Cette centaine de machines est dispersée sur un bel espace de 700 mètres carrés, ce qui fait du club, l’un des plus grands de la région. >

Le choix du matériel

L’orientation body et surface comme atouts majeurs, mais aussi le choix du matériel, que Gérald Maestroni inclut volontiers dans la liste de ses points forts :

“Nous disposons de 30 barres olympiques, pouvant supporter au moins 420 kilos de charge. Nous le savons parce que c’est ce que soulève Didier Michon, le champion du monde de développé-couché qui s’entraîne à la salle… Les clients ont le choix dans cinq tonnes de disques, avec des haltères qui vont de 1 à 70 kilos. Il est important, dans ce domaine, de proposer du choix et surtout de la variété.” Les poids ne sont les seules activités possibles, le coaching ou les cours de self-défense fonctionnent également très bien : “Nous axons notre politique sur les résultats. Il faut donc un maximum de suivi.” >

Une politique de résultats

Aujourd’hui, le club compte 700 adhérents. Tous ces gens sont venus au club sans la moindre publicité, uniquement par le bouche-à-oreille. Encore une spécificité du club:

“Ici pas de pub, ni de tract, c’est la réputation de l’endroit qui fait venir les adhérents.” Reste ensuite à les retenir, c’est là que la politique de résultats de Gérald Maestroni et de son équipe (sept salariés) entre en jeu : “Quand une salle de fitness fait 25% de taux de réabonnement elle est satisfaite. Ce n’est pas un bon score, il faut aller plus loin et la seule façon de conserver ses clients, c’est de leur montrer que ce la marche. Ici nous donnons tout pour que les résultats soient au rendez-vous.” Une politique volontaire que l’on retrouve également dans les tarifs proposés. Si les profs maison suivent les adhérents, il existe aussi des séances de coaching personnalisées, facturées 20 € de l’heure : “Les meilleurs vendeurs sont les profs, ce sont eux qui font qu’il y aura du réabonnement.” >

Tarif unique

Pour les tarifs aussi Gérald Maestroni est unique :

“Chez moi, pas question de faire se cotoyer des gens qui paient des tarifs différents. Personnellement je trouve cela insupportable qu’une personne paie 350 € et que son voisin paie le double pour les mêmes prestations. Chez moi, c’est tarif unique, comme cela pas de problème. Et le tarif annuel unique est de 450 €. Là encore un gros effort est réalisé pour fidéliser une clientèle pour qui le prix est devenu un critère important de choix, notamment depuis l’avènement des salles low cost.” Gérald Maestroni précise même à ceux qui seraient tentés de négocier : “Si vous voulez négocier les prix, allez voir ailleurs. Ici, c’est tout le monde pareil.”

Et de la même manière, il propose à tout le monde de régler en quatre fois sans frais.

Body Gear Center en bref La Salle de Sport est ouverte depuis mi-novembre 2009 ,

elle offre 700m2 de musculation et fitness avec des cours (abdo-fessiers, body-sculpt, CAF, Step, L.I.A, Body-barre, Abdo-Training, Cardio attack, BOOT camp). Le matériel est à la disposition des adhérents et des profs à certaines heures de la journée pour assurer les cours collectifs.

Body Gear Center

49 bis avenue de l’Europe,

Domont 95330.

Tél. : 01.39.35.21.01.

Email : bodygearcenter@orange.fr

Site web : www.body-gear.fr

Ouvert du lundi au vendredi de 9h-22h. Le samedi de 9h-18h et le dimanche de 10h-13h.